LE CHIRST COMME VIE

Par: Steve McVey
De: January-February 2012
Trouvé dans: L’Evangile de la grâce
Jésus Christ EST la vie du croyant. Cela est une réalité magnifique et c’est ce que j’appelle la Marche de Grâce.  Dans ce qui suit je vais essayer de résumer ce que cela veut dire

Tous les chrétiens savent que l’évangile est un évangile du pardon de nos péchés et du salut de nos âmes par la grâce à travers la foi dans le sacrifice de Jésus Christ sur la croix. Mais après avoir reҫu le salut, beaucoup d’entre nous ont entendu dire de vivre leur vie POUR Dieu du mieux qu’ils peuvent.
L’expression «  vivre sa vie pour Dieu » est une expression très familière dans l’église, mais ce language est en fait très étranger au Nouveau Testament.

Mort avec le Christ

L’évangile du nouveau testament n’était pas simplement un don de pardon suivi d’un programme d’amélioration ou de perfectionnement. Au contraire , c’était un plan deREMPLACEMENT – la mort d’une vie et sa substitution avec Une Autre.

L’expression «  vivre sa vie pour Dieu »  est en fait très étrangère au Nouveau Testament

Le corps du Christ a une compréhension du sang de Jésus qui nous délivre de nos péchés. Mais peu comprennent que la croix de Jésus les a délivré d’eux-mêmes – de leur nature d’Adam. 
Nous avons l’habitude d’entendre que la croix est l’endroit où le Christ mourut pour le pardon de nos péchés. Et cela est vrai et énorme ! Mais il y a plus que cela ! Bien plus que cela!
La croix est aussi le moment où nous moururent AVEC le Christ afin de pouvoir marcher dans la nouveauté de Sa vie ressuscitée.
Sans une compréhension de la croix nous séparant de notre première naissance, de notre vie de chair, et nous mettant en union avec la vie ressuscitée de Jésus, nous pouvons passer des années à vivre nos vies POUR Dieu au lieu de devenir des vaisseaux pour Sa Vie.

Nous pouvons passer des années à vivre nos vies POUR Dieu au lieu de devenir des vaisseaux pour Sa Vie

Paul dit :
Galates 2 :20 : « Je suis crucifié avec Christ; et je ne vis plus, moi, mais Christ vit en moi ». Ce n’est pas un EFFORT PENIBLE de transformer la vieille nature ; c’est une crucifixion de cette vieille nature :
Romains 6 :6 :“sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit annulé”
et un remplissement de notre vaisseau terrestre par quelque chose (Quelqu’un) d’entièrement nouveau.         
Ephésiens 3 :19 : ”....afin que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.”

Galates 4 :19 : “Mes enfants, pour l’enfantement desquels je travaille de nouveau jusqu’à ce que Christ ait été formé en vous.” Voilà la raison pour laquelle nous sommes appelés « de nouvelles créations » et que l’on nous dit de mettre « le nouvel homme ». 
2 Corinthiens 5:17: “En sorte que si quelqu’un est en Christ, c’est une nouvelle création: les choses vieilles sont passées; voici, toutes choses sont faites nouvelles.” Ephésiens 4:22: ” ...d’avoir dépouillé le vieil hommequi se corrompt selon les convoitises trompeuses…et d’avoir revêtu le nouvel homme…”

L’évangile ne parle pas d’une IMITATION des oeuvres du Christ;  au contraire c’est uneTRANSMISSION  de la vie du Christ.

L’évangile ne parle pas d’une IMITATION des oeuvres du Christ;  au contraire c’est uneTRANSMISSION  de la vie du Christ.
2 Pierre 1:4: ”...vous participez de la nature divine…”afin que sa vie puisse avoir son expression totale à travers Son corps (l’église).
2 Corinthiens 4:11: “car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort pour l’amour de Jésus, afin que la vie aussi de Jésus soit manifestée dans notre chair mortelle.”
Ce n’est pas la chair devenant spirituelle (cela est impossible !).
Jean 6:63: “C’est l’Esprit qui vivifie; la chair ne profite de rien;”
Romains 7:18: “Car je sais qu’en moi, c’est-à-dire en ma chair, il n’habite point de bien…”

Le Christ par nous

Comprenant l’oeuvre achevée de la croix, nous pouvons reconnaître (Romains 6 :6) et compter (Romains 6 :11) notre nature d’Adam comme morte, et demeurer dans la Vie de Jésus.
Jean 15:5: “Moi, je suis le cep, et vous les sarments. Celui qui demeure en moi et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; car séparés de moi, vous ne pouvez rien faire. “
Et demeurer dans le Christ est synonyme de « marcher dans l’esprit » ; c’est-à-dire vivre à partir de la place où nous sommes réunis avec Jésus Christ, vivant de, et tirant de, la vie d’un Autre.
1 Corinthiens 6:17: “Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul Esprit avec Lui.” Galates 5:25: “Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi par l’Esprit.”
Ainsi, l’évangile du nouveau testament n’est pas réellement concerné par nous (notre chair) qui portent les fruits de nos oeuvres pour Dieu.
Esaïe 64:6: ” Et toutes nos justices sont comme un vêtement souillé.” Au contraire nous sommes amenés à participer et à nous unir avec la vie du Christ, afin que Dieu porte des fruits à travers nous, de la même faҫon que la branche n’est qu’un conduit vivant pour la sève de la vigne. C’est la sève qui donne la vie à la branche et qui produit le fruit sur la branche.
Jean 15:4: “Demeurez en moi, et moi en vous. Comme le serment ne peut pas porter de fruit de lui-même, à moins qu’il ne demeure dans le cep, de même vous non plus vous ne le pouvez pas, à moins que vous ne demeuriez en moi. “
Evidemment, nous ne devenons pas Jésus.  Une branche ne devient pas le vin ! Mais elle est greffée pour participer avec le vin de vie, afin qu’UNE VIE puisse s’exprimer dans et à travers beaucoup de branches.
Le christianisme n’est pas une multitude de personnes imitant une Vie. Bien au contraire ! C’est l’expression ou la manifestation de cette seule Vie à travers une multitude.
C’est pourquoi le souci principal de Paul ne fut pas de disipliner notre chair afin de nous faire agir comme le Christ.
Colossiens 2:23: ” les commandements et les enseignements des hommes, les chatiments corporels n’ont aucune valeur contre l’indulgence de la chair… “
Au contraire, il travaillait dans la prière jusque ce que la vie du Christ se formasse dans le corps. Galates 4 :19 :  “Mes enfants, pour l’enfantement desquels je travaille de nouveau jusqu’à ce que Christ ait été formé en vous.”

Le but de chaque personne est d’exprimer la vie qui habite à l’intérieur.  Dieu nous a appelé « le corps du Christ », et c’est pourquoi notre but éternel est de devnir une expression de Sa vie.
Comprendre le Christ comme la VIE du croyant est la bonne nouvelle que la croix nous a apporté. Dans cette vie nouvelle nous pouvons participer et manifester la vie glorieuse de Jésus Christ
CECI EST UN RESUME DE LA MARCHE DANS LA GRACE!

Par: Steve McVey

Dr. Steve McVey is a dynamic author and speaker who inspires Christians to develop a deeper, more intimate relationship with God.

Plus sur Steve McVey | Article par Steve McVey