L’obéissance des bonnes nouvelles

Par: Scott McIntyre
De: January 2010
Trouvé dans: L’Evangile de la grâce
Paul nous avertit de désobéir. Mais qu’est ce que cela veut dire que d’obéir à Dieu ? Regardons d’un nouveau regard les bonnes nouvelles concernant l’obéisssance !

L’obéissance a été le thème de bien des sermons pendant des années. Les prédicateurs ont proclamé leurs vues concernant l’obéissance à la parole de Dieu en mettant l’accent sur le feu et le souffre pour ceux qui désobéissent et sur les promesses d’une grande récompense pour ceux qui obéissent.

Est-il important d’obéir à la parole de Dieu? Evidemment cela est important. Mais quelle est la parole de Dieu que nous devons obéir ?

La désobéissance d’Israël

Dans Hébreux 3 nous lisons une réflection sur une partie de l’histoire d’Israël qui l’on trouve dans le livre des Nombres 13 et 14. Au temps de Moïse, Dieu dit à au peuple d’Israël qu’Il l’aidera à entrer dans la terre promise en lui donnant victoire sur les nations qui s’opposeront à lui. Mais le peuple refusa d’entrer dans le pays après avoir écouter les rapports terribles sur la force des autres nations. Malgré la promesse de Dieu et Ses possiblités illimitées, Israël refusa de se fier et de croire dans la parole de Dieu. Voyez le résultat du manque de confiance d’Israël :

“…et auxquels jura-t-il qu’ils n’entreraient pas son repos, sinon à ceux qui ont désobéi? Et nous voyons qu’ils n’y purent entrer à cause del’incrédulité (Hebrews 3:18-19).

Dieu compare l’incrédulité à la désobéissance

La première chose que nous devons remarquer est que pour Dieu l’incroyance et la désobéissance sont la même chose. Pour Israël, le manque de confiance dans la promesse de Dieu et de sa capacité fut de la désobéissance.

Maintenant tournons-nous vers nous. Le sermon habituel sur l’obéissance est un sermon sur les commandements que le prédicateur pense que personne ne suit. Mais à la lumière de Dieu qui compare la foi avec l’obéissance, nos actions ne sont pas les premiers lieux d’obéissance.

  Nos actions ne sont pas les premiers lieux d’obéissance.

Où commence donc l’obéissance ? En fait elle commence à la même place où tout dans notre relation avec Dieu commence – dans L’EVANGILE !

Croire c’est obéir

Un des premiers messages de Jésus se trouve dans Marc 1 :15 : >”Le temps est accompli, et le royaume de Dieu s’est approché : repentez-vous et croyez à l’évangile.Retournons maintenant à la lettre aux Hébreux. Nous avons noté qu’à cause de son incrédulité/désobéissancele le peuple d’Israël n’entra pas dans la terre promise et dans le repos que Dieu avait promis. Dans le même texte Dieu continue par dire que Son repos est encore disponible au peuple et “nous qui avons cru entrons dans le repos” (Hébreux 4:3).

Nous obéissons à Dieu quand nous croyons en l’évangile.

Croyons quoi ? L’Evangile du Seigneur Jésus. En fait nous sommes exhaustés de “nous appliquer à entrer dans ce repos afin que personne ne tombe en imitant une semblable désobéissance (Hébreux 4:11). La même chose est vraie pour nous aujourd’hui. Quand nous croyons en l’évangile, nous obéissons à Dieu. Ne pas croire en l’Evangile revient à désobéir de la même faҫon qu’Israël.

Obéir la vérité de l’Evangile

Considérons les Galates quand Paul leur écrit pour parler d’un problème important. Ils avaient reҫu l’évangile ; ils avaient reҫu la liberté du Christ et tout allait bien pour eux (Galates 5 :7a). Mais quelque chose était arrivée – ils étaient tombés sous l’influence de la religion. Ils avaient été ensorcelés en mélangeant Jésus (la grâce) avec les performances humaines (la loi). Et que leur dit Paul ? “Qui est-ce qui vous a arrêtés pour que vous n’obéissiez pas à la vérité?” (Galates 5:7b). Si les Galates n’obéissaient pas, c’était qu’ils désobéissaient. Et en quoi désobéissaient-ils ? En la vérité de l’Evangile. Paul ne leur écrit pas sur les commandements qu’ils transgressaient ou sur quelques traditions qu’ils ne gardaient pas. Il leur écrit de tenir fermes « dans la liberté où le Christ nous a placés en nous affranchissant » (Galates 5 :1). Pour les Galates et pour nous aujourd’hui, obéir à Dieu est une affaire de foi dans l’Evangile. Le Christ a effacé nos péchés ; Lui seul est notre justice. Il habite en nous et nous sommes un avec Lui. Obéis à Dieu ! Comment? En suivant une liste de commandements? Non. En croyant en l’Evangile de la grâce de Dieu.

Seule la confiance en l’Evangile du Seigneur Jésus et la reconnaissance de sa présence en nous nous inspireront à ne plus pécher.

Ce que je partage avec vous peut rendre certains nerveux. Aussi je dois également dire:  Seule la confiance dans l’Evangile du Seigneur Jésus et la reconnaissance de sa présence en nous nous inspireront à ne plus pécher. En effet, le plus nous considérons Jésus et croissons dans notre compréhension de Lui, le plus nous répondrons à son appel à chaque moment du jour. Et Jésus nous guidera toujours sur un chemin qui est juste.

Comme exemple prenons le pardon. La plupart des chrétiens dans le monde sont d’accord sur le fait qu’il est important de pardonner si quelqu’un nous a fait du mal. J’y crois réellement. En fait ne pas pardoner serait destructif, tout aussi bien pour moi que pour la personne à qui je ne voudrais pas pardonner. Pardonner les autres est une part importante de notre vie. Et l’évangile est une source d’aide quand nous avons besoin de pardonner: « Revêtez-vous donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de longanimité, vous supportant l’un l’autre et vous pardonnant les uns les autres ; comme aussi le Christ vous a pardonné , vous aussi faites de même” (Colossians 3:12-13).Qu’est-ce qui nous aidera à pardonner les autres ? Croire (c’est-à-dire obéir) les bonnes nouvelles que Dieu nous a pardonnés dans le Christ.

Nous pouvons appliquer la même vérité dans tous les domaines de notre vie. L’Evangile déclare que nous sommes justifiés dans le Christ Jésus (2 Corinthiens 5 :21 ; Romains 5 :17). C’est pourquoi crois qu’à cause de Jésus ta relation avec Dieu est parfaite et intacte (inviolée). Rien ne peut te séparer de l’amour de Dieu, et tu n’as pas besoin de faire quelque chose pour améliorer ta relation avec Lui. Il t’aime. Il est toujours présent avec toi. Tout est bien entre Lui et toi. Repose-toi et jouis de la communion que tu as avec le Seigneur Jésus.

L’Evangile proclame que nous sommes guéris par les plaies que Jésus porta sur son corps (1 Pierre 2 :24). C’est pourquoi vis comme une personne qui est guérie et complètement saine.

L’Evangile dit que Dieu a réconcilié le monde avec Lui-même dans le Christ, ne leur imputant pas leurs fautes (2 Corinthiens 5 :19). C’est pourquoi nous n’avons pas besoin de critiquer ceux qui n’ont pas encore confiance dans Jésus. Au contraire nous sommes les ambassadeurs de Dieu avec de bonnes invitations à donner à toute personne.

Jésus nous guidera toujours sur le chemin qui est juste et nous aidera à vivre dans ce chemin.

Est-il important d’obéir à Dieu ? Absolument. C’est pourquoi crois en l’Evangile !

Par: Scott McIntyre

Founder of Front & Center Ministries
Ontario, Canada
http://www.front-and-center.ca

Plus sur Scott McIntyre | Article par Scott McIntyre