La loi du Christ

Par: Åge M. Åleskjær
De: April 2010
Trouvé dans: L’Evangile de la grâce
Etude de la loi de la nouvelle alliance – la loi du Christ

Dans un article précédent traitant de la division de la parole de Dieu, j’ai mentionné les trois groupes de personnes que l’on trouve dans la bible et les lois qui gouvernent ces trois groupes. Les Juifs sont sous la loi mosaïque, les gentils sous la loi de la conscience et nous, l’Eglise de Dieu, sous la loi du Christ. Mais qu’est-ce que la loi du Christ?  La bible utilise plusieurs noms pour la décrire, et cette loi ne contient qu’un commandement: aimer. Dans cette article, nous allons étudier cette loi du Christ qui est la seule à apporter la liberté !

L’amour qui a été versé dans nos coeurs désire évidemment mener une vie qui plaise à Dieu.

L’amour qui a été versé dans nos coeurs désire évidemment mener une vie qui plaise à Dieu. C’est la raison pour laquelle les exigences annoncées dans l’ancienne alliance sont accomplies quand nous vivons dans la nouvelle alliance. C’est pourquoi quand certains pensent que nous prêchons l’infidélité, c’est un grand malentendu. Nous prêchons une loi supérieure la loi de la nouvelle alliance, la loi de l’amour, la loi parfaite de la liberté, la loi royale selon les Ecritures, qui ne fonctionne que quand Jésus vit en vous !

Cette loi parfaite dépasse toutes les conditions requises par l’ancienne alliance, mais cela arrive dans la nouveauté de l’Esprit, non pas dans l’ancienneté de la lettre. La lettre d’affaires des pharisiens a été remplacée par le bon parfum de la vie qui découle de la nouvelle vie.

Nous nous sommes déplacés du corridor étroit de la lettre vers la liberté splendide donnée par l’Esprit. Alleluia !

Et bien sûr la nouvelle vie coule en harmonie avec les règles de Dieu. Mais la vie nouvelle s’appuie sur autre chose que l’arbre de la connaissance qui divise ce qui bon et mauvais – elle s’appuie sur l’arbre de la vie qui divise la vie de la mort. Beaucoup de phariséens essaient de faire et de dire ce qui est juste, mais c’est sans vie. Il n’y a pas le bon parfum du Christ, et cela remplit les églises chrétiennes de doctrines sans vie.

Comme je suis heureux de connaître la nouvelle vie dans l’Esprit ! En Norvège les vieux pentecôtistes avaient l’habitude de chanter, « Réjouissez vous de venir sur le rivage où l’on chante Alleluia ! » A ceci mon coeur dit « Oui et Amen ».

Le nouveau commandement

Nous sommes de nouvelles créatures ; nous vivons dans une nouvelle alliance avec un nouveau commandement.

Dans la nouvelle alliance nous avons un commandement au lieu de dix

. Dans la nouvelle alliance nous avons un commandement au lieu de dix. Ce commandement unique est écrit « non sur des tables de pierre, mais sur les tables de chair du coeur » (2 Corinthiens 3 :3)

« Je vous donne un commandement nouveau, que vous vous aimiez l’un l’autre ; comme je vous ai aimés, que vous aussi vous vous aimiez l’un l’autre » (Jean 13 :34)

« Et c’est ici son commandement, que nous croyions au nom de son fils Jésus Christ et que nous nous aimions l’un l’autre, selon qu’il nous a donné le commandement » (1 Jean 3 :23)

La clé pour vivre dans ce nouveau commandement est que « l’amour de Dieu est versé dans nos coeurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » (Romains 5 :5)

la solution brilliante de Dieu

Le nouveau commandement est une exigence impossible à tenir si nous devons produire cet amour de nous-mêmes.

Le nouveau commandement est une exigence impossible à tenir si nous devons produire cet amour de nous-mêmes. Et alors nous en sommes nouveau au point de départ. Et ce nouveau commandement est encore plus terrible que les dix commandements du Mont Sinaï.

Mais la solution de Dieu est brilliante ! Il accomplit Lui-même cette exigence en versant Son amour dans nos coeurs ; Il nous donne une nouvelle nature quand nous passons de la mort à la vie. La nouvelle nature aime les frères, comme Jean le dit dans sa lettre (1 Jean 3 :17). Et ainsi cette exigence est accomplie dans nos vies.

Si on nous demandait de prendre l’initiative d’un tel amour, cette exigence serait impossbile à accomplir. Cela serait « mission impossible » si nous serions ceux qui devraient produire l’amour pour accomplir le commandement d’aimer Dieu de tout notre coeur et aussi nos voisins comme nous-mêmes.

Aussi sans être nés de nouveau, ce commandement est impossible à pratiquer. C’est quand nous passons de la mort à la vie que nous recevons l’amour, et alors l’amour est écrit sur les tables de chair du coeur. L’amour vient de Dieu. Nous aimons parce qu’Il nous a aimés le premier. Nous pardonnons parce qu’Il nous a déjà pardonnés. Il est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs.

Nous aimons parce qu’Il nous a aimés le premier

Ecoutez:

“Bien-aimés, aimons-nous l’un l’autre, car l’amour est de Dieu et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu . Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. En ceci a été manifesté l’amour de Dieu pour nous, c’est que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. En ceci est l’amour, non en ce que nous, nous ayons aimé Dieu, mais en ce que lui nous aima et qu’il envoya son Fils pour être la propitiation pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous aima ainsi, nous aussi nous devons nous aimer l’un l’autre(1 John 4:7-11).

“Nous, nous l’aimons, parce que lui nous a aimés le premier” (1 John 4:19, RSV).

Tout le miracle est fondé sur son oeuvre; nos performances et vantardises en sont exclus !

Voilà la clé du nouveau commandement. Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu – c’est Lui qui nous aima. Nous, nous l’aimons, parce que lui nous a aimés le premier .

Voilà la clé du nouveau commandement. Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu – c’est Lui qui nous aima. Nous, nous l’aimons, parce que lui nous a aimés le premier .

Cela tue la religion des oeuvres et donne toute la gloire à Dieu. Le résultat est magnifique. Nous aimons, nous avons cet amour dans nos coeurs, et nous aimons les frères parce que nous sommes nés de Dieu. Tout le miracle est fondé sur son oeuvre; nos performances et vantardises en sont exclues ! Quand nous vivons maintenant selon Son bon plaisir et gardons son commandement, c’est le résultat de son oeuvre en nous de vouloir et faire sa bonne volonté. Grâce sur grâce !

Jésus est venu avec le nouveau commandement, et la nouvelle vie nous le rend possible

Même si Jésus introduit le nouveau commandement dans Jean 13 :34, il savait que cela était une prophétie pour le temps après le calvaire. Il savait qu’il ne serait pas possible pour les hommes de vivre selon cet amour avant la venue de l’Esprit Saint, parce que c’est l’Esprit saint qui allait verser cet amour dans nos coeurs.

Il n’était pas possible pour les hommes de vivre selon cet amour avant la venue de l’Esprit Saint, parce que c’est l’Esprit Saint qui allait verser cet amour dans nos coeurs

Dans Jean 13,14,15, 16 et 17 Jésus prophétise sur le temps après la Pentecôte. Il dit toujours « Quand lui, l’Esprit de vérité sera venu », et il utilise des expressions comme « en ce jour-là », etc. Jean l’explique comme cela :

Frères, je ne vous écris pas un commandement nouveau, mais un commandement ancient que vous avez eu dès le commencement .Le commandement ancien est la parole que vous avez entendue. Encore une fois, je vous écris un commandement nouveau, ce qui est vrai en lui et en vous, parce que les ténèbres s’en vont et que la vraie lumière luit déjà. Celui qui dit être dans la lumière et qui hait son frère, est dans les ténèbres jusqu’à maintenant. Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, il n’y a point en lui d’occasion de chute ». (1 Jean 2 :7-10)

Quand Jean dit qu’ils avaient ce commandement depuis le début, il peut en référer au fait qu’ils avaient ce commandement depuis le temps de leur salut : un commandement ancient que vous avez eu dès le commencement.  Mais il peut aussi parler du temps où Jésus introduisit ce commandement. Et maintenant cela est vrai pour nous avec « Lui en nous », parce que c’est maintenant que la lumière luit.

Le nouveau commandement est que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas son frère demeure dans les ténèbres.

Un commandement au lieu de dix

Les Ecritures expliquent :

« Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli la loi. Car ce qui est dit : « Tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point » et tout autre commandement qu’il puisse y avoir, est résumé dans cette parole-ci : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour donc est la somme de la loi » (Romains 13 :8-10)

Car toute la loi est accomplie dans une seule parole ,dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.” (Gal. 5:14).

Ainsi, nous avons reҫu un commandement au lieu de dix.

Si vous avez en même temps la révélation de comment recevoir cet amour, comme nous l’avons lu dans Romains4 :5, 1 Jean 3 :14 et 1 Jean 4 :19, alors vous avez la réponse de comment vivre une vie qui plait à Dieu.

Certaines choses sont personnelles

Ce commandement est écrit dans nos coeurs, et à cause de cela, certaines choses sont devenues personnelles, par exemple que certains gardent un jour comme saint et d’autres non. Mais aucun ne doit mépriser l’autre à cause de cela. Certains croient qu’ils ne doivent que manger des légumes, d’autres croient qu’ils peuvent manger de tout.  Mais aucun ne peut juger l’autre à cause de cela, parce que nous vivons tous pour le Seigneur. Vous trouverez tout cela dans Romains 14.

Ce chapitre se termine en disant que tout ce qui n’est pas fait dans la foi est péché. Ainsi, le commandement du nouveau testament est que nous devons vivre par foi et dans l’amour. Le nouveau commandement est amour, et tout ce qui n’est pas fait dans l’amour est péché.

Aussi vous verrez que le nouveau commandement de Dieu dans le nouveau testament est de marcher dans l’amour, parce que c’est ainsi que la loi est accomplie. Celui qui aime ne vole pas. Celui qui aime ne commet pas d’adultère. Celui qui aime ne ment pas. Celui qui aime ne tue pas. Celui qui aime a accompli la loi (Romains 13:8-10)

La loi parfaite – la loi de la liberté

“C’est pourquoi, rejetant toute saleté et tout débordement de malice, recevez avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver vos âmes. Mais mettez la parole en pratique, et ne l’écoutez pas seulement, vous séduisant vous-mêmes.

La Parole de Dieu est comme un miroir qui reflète qui nous sommes.

Car si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui considère sa face naturelle dans un miroir ; car il s’est considéré lui-même et s’en est allé, et aussitôt il a oublié quel homme il était. Mais celui qui aura regardé de près dans la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un faiseur d’oeuvre, celui-là sera bienheureux dans son faire.” (Jacques 1:21-25).

C’est là qu’on trouve la clé!

La Parole de Dieu est comme un miroir qui nous dit qui nous sommes. Pensez à tous les vers dans la bible qui disent que nous sommes « en Lui », « à travers Lui », « avec Lui », etc. La bible explique qui nous sommes en Lui parce que c’est Lui qui vit en nous et nous en lui ! Quand vous vous miroitez dans ces vers, vous n’oubliez pas qui vous êtes. Vous continuez à regarder dans le miroir et vous regardez alors dans la loi parfaite de la liberté et vous serez bénis de le faire.

N’oubliez pas qui vous êtes

Etudions cette phrase : aussitôt il a oublié quel homme il était

Voilà un problème commun à beaucoup de chrétiens. Ils oublient qui ils sont dans le Christ, et ce qu’ils peuvent faire parce qu’Il vit en eux. C’est pourquoi nous devons continuer à nous regarder dans le miroir, afin de savoir quel homme nous sommes. Nous devons savoir que nous sommes des créatures nouvelles dans le Christ, que nous sommes morts au péché et ressuscités pour une vie nouvelle. Nous sommes bénis de toutes bénédictions spirituelles, guéris par les plaies de Jésus, assis avec lui dans les cieux, le diable est sous nos pieds, et Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde.

Nous devons savoir que nous sommes des créatures nouvelles dans le Christ, que nous sommes morts au péché et ressuscités pour une vie nouvelle.

Cela vous rend vainqueurs. Vous êtes au-dessus et non pas en-dessous ; la tête non pas la queue.

Beaucoup de chrétiens ont oubliés qui ils sont, et c’est pourquoi ils ne voient pas de bénédictions dans ce qu’ils font.

La loi de la liberté

C’est le nom magnifique de la loi qui gouverne la vie d’un croyant. Il y a beaucoup de noms décrivant les lois d’après le calvaire : la loi de l’Esprit de vie, la loi de la foi, la loi de la liberté, et la loi du Christ qui est le commandement d’amour.

La loi de la liberté est appelée la loi parfaite ou « la loi parfaite de la liberté ». C’est la loi qui conduit à la liberté totale. C’est le nom de la puissance qui travaille en nous quand la Parole prend contrôle et nous vivons dans les fruits de la rédemption. C’est pourquoi, si le Fils vous rend libres, alors vous êtes réellement libres !

Remarquez comment le message de liberté court comme un fil rouge à travers les Ecritures. Il dit « Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » (Jean 8 :32)

« Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres » (Jean 8 :36)

Il parle aussi de la liberté de vivre sans le joug du péché. Paul enseigne comment être libéré du péché dans le chapitre 6 de la lettre aux Romains et au chapitre 7 il nous délivre de la loi. Dans la lettre aux Galates il est concerné par la liberté que nous avons dans le Christ (Galates 2 et 5 :1). Dans la lettre aux Colossiens il parle de la liberté de toutes formes d’esclavage, des traditions, des commandements d’hommes, des philosophies et de la religiosité.

Vous êtes libérés de la malédiction de la loi, libres de la puissance des ténèbres, libres de tout ce qui vous emprisonne ! C’est la liberté parfaite qui compte maintenant. La loi de la liberté est la loi parfaite.

La liberté de l’individu

Etudions un autre côté de cette liberté. Il y a une grande différence de position pour l’homme dans l’ancienne et la nouvelle alliance. Dans l’ancien testmanent chacun devait demandait le prophète pour connaître la volonté de Dieu et recevoir les conseils de Dieu. C’était le prophète qui avait l’Esprit de Dieu et il pouvait enseigner son voisin ou son frère et dire « Connais le Seigneur ».

Mais maintenant sous la nouvelle alliance, chaque croyant a reҫu l’Esprit Saint, et « ils me connaîtront tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux » (Hébreux 8 :6-12)

La nouvelle alliance est fondée sur de meilleures promesses et a l’avantage en ceci que chaque personne a l’Esprit de Dieu et peut être guidé par l’Esprit Saint. « Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. » (Romains 8 :14)

« Et, pour vous, l’onction que vous avez reҫue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme la même onction vous enseigne à l’égard de toutes choses, et qu’elle est vraie et n’est pas mensonge, - et selon qu’elle vous a enseignés, vous demeurerez en lui. » (1 Jean 2 :27)

Comme personne individuelle, vous pouvez “connaître le Seigneur » de vous-mêmes

Cela ne veut pas dire que vous n’avez pas besoin d’enseignants, parce que Dieu a établi des enseignants dans l’Eglise. Mais cela veut dire que comme individu, vous vous pouvez “connaître le Seigneur » de vous-mêmes. Cela est le privilège du croyant.

Malheureusement, les cercles charismatiques ont péché envers cela. Les leaders ont souvent organisé la vie des individus et ont établi un contrôle qui lie les personnes. Le plus terrible sont les prohéties manipulatrices où l’on prohétise des personnes dans un ministère ou on leur demande de faire des choses ou d’aller vers des places, le tout basé sur des prophéties. Cela n’est pas du tout l’Esprit de la nouvelle alliance !

Comme pasteurs, aidons les personnes à grandir dans la connaissance des privilèges et des manières de la nouvelle alliance, afin qu’elles puissent grandir et vivre selon ceux-ci.

 

Par: Åge M. Åleskjær

Former Senior Pastor at Oslo Christian Center, now spending most of his time ministering all over Norway and internationally.

Plus sur Åge M. Åleskjær | Article par Åge M. Åleskjær