La croix sépare l’ancien du nouveau

Par: Peter Youngren
De: October 2008
Trouvé dans: L’ancienne alliance vs. la nouvelle alliance
Bien que la plupart des Chrétiens reconnaissent l’importance de la croix, la majorité ne remarque pas l’immensité da sa signification.

La croix est la ligne de division entre l’ancienne et la nouvelle alliance. Quand Jésus cria ‘c’est accompli’, l’ancienne alliance fut achevée et la nouvelle commença !

Un changement immense

Le changement était tellement immense que même les disciples de Jésus trouvèrent difficile de laisser l’ancienne alliance derrière eux. Simon Pierre fut corrigé plusieurs fois directement aussi bien par Jésus (Actes 10 et 11) que par Paul (Galates 2) parce qu’il se laissa séduire à retourner à l’ancienne alliance que Jésus avait achevée sur la croix. Si l’apôtre qui prêcha le jour de la Pentecôte et qui vit des miracles s’accomplir par son ombre dû être corrigé, il n’est pas surprenant de constater que beaucoup de personnes de nos jours n’ont pas compris l’œuvre complète de rédemption accomplie par Jésus. Au lieu de faire des aller et venir entre l’ancienne et la nouvelle alliance, nous devons laisser notre compas, l’Esprit Saint, nous guider et nous rappeler tout ce que Jésus a fait pour nous et pour le monde.

Dieu a déjà tout donné

Avant la croix, les activités spirituelles étaient accomplies pour obtenir quelque chose de Dieu, alors qu’après la croix, nous prions, adorons et croyons à cause de ce que Dieu nous a déjà donné. La loi de Moïse était claire sur ce point : le peuple devait obéir et garder les commandements ‘jour et nuit’ afin de recevoir les bénédictions de Dieu (et bien sûr, personne n’y est jamais arrivé). Sous la nouvelle alliance, nous recevons les bénédictions à cause de ce que Jésus a fait. Son obéissance et son sacrifice nous sont crédités.

Jabez pria afin que Dieu le bénisse. Ce fut une bonne prière pour Jabez, parce qu’il vivait sous l’ancienne alliance, mais cette prière n’est pas convenable pour nous. Nous prions parce que Dieu nous a déjà bénis :’Béni soit le Dieu et Père de notre seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ.’ (Ephésiens 1 :3)

Remarque que Dieu ‘nous a bénis’ ; ce n’est pas une histoire d’être béni dans le futur.

Dieu a déjà ‘agi’

Notre nouvelle vie dans le Christ est entièrement dépendante de l’œuvre achevée de Jésus et elle est enveloppée de cette œuvre. Ce n’est pas ‘tu agis et Dieu agit ensuite’, comme j’entends souvent les pasteurs prêcher. Notre message est que Dieu est déjà apaisé (satisfait) par le sacrifice offert par Jésus. Dieu a déjà agi. Il ne répond pas à cause de nos efforts. Il nous a déjà donné une réponse en nous donnant tout ce dont nous avons besoin en Jésus Christ. Notre foi ne fait pas bouger Dieu; si c’était le cas, cela voudrait dire que Dieu fut à la mauvaise place. Non, la foi ne compte que (et ne s’appuie que) sur ce que Jésus a fait. La foi ne regarde pas sur ce que Dieu fera un jour dans le futur (une telle pensée appartient à l’ancienne alliance), mais la vraie foi regarde ce que Jésus a fait sur la croix. Cela est suffisant.

Découvre ce qui t’appartient

Avant la croix, nous avions des ombres et des rites. Après la croix, nous avons ce qui est véritable. Avant la croix, les croyants attendaient avec impatience l’œuvre du Christ ; maintenant nous regardons ce qu’Il a fait. Ceci est l’essence de la vie chrétienne. Quand nous recevons le salut, nous ne comprenons pas immédiatement ce que le Christ nous a donné. Et pourtant c’est dans ce moment instantané de ‘la nouvelle naissance’ que nous recevons tout ce dont nous avons besoin.

Nous n’avons pas besoin d’ ‘encore plus ou davantage’ de Dieu, parce que nous l’avons déjà. Mais notre quête et recherche est de découvrir ce que nous avons. De la même façon qu’Adam dut ouvrir ses yeux pour découvrir tout ce que Dieu lui avait donné dans le jardin d’Eden, de la même façon l’Esprit Saint ouvre nos yeux afin que nous découvrions notre héritage. L’apôtre Paul ne parla jamais de ce que les individus n’avaient pas, mais de ce qu’ils avaient besoin de reconnaître et de savoir ce qu’ils avaient.  Dans sa lettre à Philémon, il écrit : ‘en sorte que ta communion dans la foi opère en reconnaissant tout le bien qui est en nous à l’égard du Christ Jésus’ (Philémon 6).

Si quelqu’un demandait aux chrétiens de faire deux listes, l’une révélant leurs manques, échecs et problèmes, et l’autre révélant tout ce qu’ils possèdent dans le Christ, j’ai bien peur que la première liste se montrerait plus longue. Notre foi ne devient pas effective en dévoilant tout ce dont nous manquons, mais elle le devient en montrant tout ce que nous possédons.  Quand Paul s’adressa aux Ephésiens, il écrit :’…afin que le Dieu de notre seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne l’esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance, les yeux de votre cœur étant éclairés, pour que vous sachiez quelle est l’espérance de son appel, et quelles sont les richesses de la gloire de son héritage dans les saints, et quelle est l’excellente grandeur de sa puissance envers nous qui croyons, selon l’opération de la puissance de sa force, qu’il a opérée dans le Christ.’ (Ephésiens 1 :17-19)

Remarque que Paul ne prie pas que Dieu donne quelque chose aux Ephésiens – il prie que leurs yeux s’ouvrent afin de voir ce qu’ils ont dans le Christ.

Filtre l’ancien testament à travers la croix de Jésus

La croix change notre compréhension de l’ancien testament, parce qu’à travers elle nous comprenons que Moïse, les psaumes et les prophètes rendent témoignages à Jésus (Luc 24 :27, 44-45).  Sans cette révélation du Christ, l’ancien testament est un livre ‘voilé’, lu sans compréhension. ‘Mais leurs entendements ont été endurcis, car jusqu’à aujourd’hui, dans la lecture de l’ancienne alliance, ce même voile demeure sans être levé, lequel prend fin en Christ’(2 Corinthiens 3 :14). Bien que Paul s’adresse aux scribes juifs, il en est de même aujourd’hui. Beaucoup lisent l’ancien testament sans la révélation de l’oeuvre achevée du Christ sur la croix, quand bien même la seule compréhension valable des écritures est de filtrer/tamiser l’ancien testament avec la croix de Jésus. Quand nous voyons Jésus, nous reconnaissons qu’il est notre double portion, notre oint, notre intercesseur, notre foi, notre tout en tout. Nous ne marchons pas dans les pas d’Elie ou d’autres prophètes ; nous suivons Jésus. Les temps qui sont ne sont pas ‘les jours d’Elie’ ou ‘les jours d’Ezéchiel’, mais les jours de Jésus Christ et de Ses croyants. Moïse et Elie, représentants de la loi, disparurent de la montagne de la transfiguration, seul Jésus y resta. Quelle belle image démontrant la façon dont l’ordre de la loi de l’ancien testament allait passer pour être remplacé par Jésus Christ en qui habite toute la plénitude de Dieu !

La loi est accomplie

Tous ceux qui argumentent d’une autre manière ont un problème. Selon Jésus, nous sommes redevables de chaque petit détail de la loi jusqu’à ce que ‘tout soit accompli’. Gloire et louange à Dieu que tout soit accompli ! Autrement nous serions redevables de toute ordonnance donnée par Moïse. Au lieu de cela, nous sommes sous une nouvelle alliance, parce que ‘le Christ est la fin de la loi pour justice à tout croyant´(Romains 10:4). 

Avant la croix, notre obéissance était mise en spectacle ; maintenant c’est l’obéissance de Jésus qui l’est.  Avant, on parlait d’une adhérence extérieure aux rites religieux, maintenant on parle d’une transformation du cœur par la puissance de la croix. Aucun article ne peut prétendre à montrer toute la profondeur de la croix de Jésus. Mais quand on voit seulement un rayon de son sens, on découvre ce qui nous sépare à jamais de la loi. La croix est l’endroit où les péchés du monde sont payés. Maintenant nous nous approchons de Dieu simplement à cause de ce que Jésus a fait. Soudainement le nouveau testament reçoit un sens. Les lettres de Paul prennent vie. Nous ne nous regardons plus comme des personnes qui non rien, mais comme des personnes qui ont tout dans le Christ.

Un tour de découverte


Je vous encourage à faire un tour de découverte. Lisez le nouveau testament comme si vous le lisez pour la première fois, et croyez que toutes choses dans tous les domaines de la vie sont vôtres à travers la connaissance de ce que Jésus fit sur la croix.

Par: Peter Youngren

As founder of World Impact Ministries, Celebration Bible College, Way of Peace and the Celebration Churches in Toronto, Hamilton and Niagara, Canada, Peter is committed to equipping believers to fulfill their purpose before the return of Jesus Christ.

Plus sur Peter Youngren | Article par Peter Youngren