L’oeuvre sanctifiante de la grâce

Par: Åge M. Åleskjær
De: February 2009
Trouvé dans: Sanctification
Quand la loi n’est plus le guide de notre vie chrétienne, comment arriver à vivre une vie sainte ? Quelle sont les clés de la sainteté ?

Une des questions importantes que les personnes posent quand elles entendent le message de la liberté par rapport à la loi est la suivante : quelles sont les règles de conduite à suivre afin de vivre une vie chrétienne qui soit bonne et qui porte des fruits ? A-t-on de règles fondamentales ou non ?

La parole de Dieu donne des réponses à ces questions !

Marcher en Lui

Lisez vous-même : « Comme donc vous avez reçu le Christ Jésus, le Seigneur, CONTINUEZ A VIVRE EN LUI, et affermis dans la foi, selon que vous avez été enseignés, abondant en elle avec des actions de grâces. PRENEZ GARDE QUE PERSONNE NE FASSE DE VOUS SA PROIE par la philosophie et par de vaines déceptions, selon l’enseignement des hommes, selon les éléments du monde, ET NON SELON LE CHRIST. Car en lui habite toute la plénitude de la déité corporellement ; et vous êtes accomplis en lui, qui est le chef de toute principauté et autorité. » (Col. 2 :6-10)

Il n’y a pas un chemin pour le salut et un autre pour la sainteté.

La pensée fondamentale est que notre marche dans la vie se concentre entièrement et pleinement sur Lui, le Christ, de la même façon dont Il est le seul chemin du salut. Il n’y a pas un chemin pour le salut et un autre pour la sainteté. JESUS est le chemin pour tous les deux. Les premiers chrétiens furent appelés LA VOIE. Cette voie/ce chemin est le Christ Jésus. Il est le chemin jusqu’au Père, mais Il est aussi le chemin sur lequel nous marchons !

Plus correctement : Nous marchons en Lui, nous sommes en Lui, et Il est en nous.

Le Christ est notre vie

Quand le Christ est notre vie, nous pouvons baser notre marche sur la nouvelle création, nous renouvelant en connaissance selon l’image de Lui qui l’a créée. (Col. 3 :4-10)

Ceci est le fondement de toutes les avertissements de Paul. Dans toutes ses lettres, Paul montre que la clé de notre marche est la nouvelle créature. La nouvelle créature a l’amour de Dieu répandu dans son coeur et peut donc marcher dans la loi du Christ, la loi de l’amour. Paul explique ce que cela veut dire dans la vie pratique à l’aide de nombreux exemples. Par exemple, nous ne devons pas mentir, commettre d’adultère ou se metter en colère. Ceci est une pensée provocatrice quand on pense que tellement de chrétiens sont en colère la plupart du temps !

Je reçois beaucoup de lettres de personnes en colère insistant pour garder la loi. La solution pour se débarrasser d’un tel tempérament est de se déshabiller du veil homme et de mettre le nouvel homme, comme Eph. 4 :20-24 nous l’enseigne.  C’est dans ce contexte que Paul dit : « C’est pourquoi, ayant dépouillé le mensonge, parlez la vérité  chacun à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres. Mettez-vous en colère et ne péchez pas : que le soleil ne se couche pas sur votre irritation ; et ne donnez pas une occasion au diable. » (Eph. 4 :25-27)

La solution est tout simplement la nouvelle créature ; le nouvel homme a une nouvelle nature.

La solution est tout simplement la nouvelle créature ; le nouvel homme a une nouvelle nature.Nous vivons une vie qui serait impossible à vivre sans le Christ en nous.

Le problème présenté par Paul est que certaines personnes ne saisissent pas ce point fondamental que la nouvelle vie et le nouvel homme sont les clés d’une vie juste. Au contraire, ils prennent les avertissements de Paul et en font un nouvel ensemble de règles. En faisant cela, ils ont déjà perdu la concentration sur le Christ, la croix, le nouveau soi et le fruit de l’Esprit.

Pour accentuer cela, Paul dit : « Si vous êtes morts avec Christ aux éléments du monde, POURQUOI, comme si vous étiez encore en vie dans le monde, ETABLISSEZ-VOUS DES ORDONNANCES – ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas ! (Col. 2 :20)

Le besoin que certains chrétiens ont de vouloir des ordonnances les égare de la vie dans le Christ. Il veut que nous vivons par Lui, marchons en Lui, soyons dépendant de l’Esprit de Dieu chaque jour aussi bien qu’aux occasions exceptionnelles. Il montrera, quand nous en avons besoin, ce que nous devons faire ou dire. La clé est de développer une communion avec le Saint Esprit.

Si nous vivons par l’Esprit, nous n’accomplirons pas les désirs de la chair.

Le pouvoir de la croix

Il existe quelques simples, mais puissantes clés de sainteté. J’ai déjà montré qu’une des clés est de marcher en Lui.

L’essentiel de la vie du Christ est Sa mort et résurrection. La parole de la CROIX est la puissance de Dieu. Ce qui est triste c’est que certains prédicateurs veulent réduire l’importance de la croix. Mais nous proclamons le Christ crucifié. Il porte encore les marques de la croix !

Sur la croix, Jésus prit tous les péchés, maladies et condamnations.

Sur la croix, le vieil homme fut crucifié avec Lui.

Sur la croix, le vieil homme fut crucifié avec Lui. C’est pourquoi Paul enseigne que pratiquer la sainteté revient à utiliser la puissance de la croix : «  Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu » (Col.3 :3) « Mortifiez donc vos membres qui sont sur la terre, la fornication, l’impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise, la cupidité... » (Col.3 :5)

« Mais maintenant, renoncez, vous aussi, à toutes ces choses : colère, courroux, malice, injures, paroles honteuses veant de votre bouche. Ne mentez point l’un à l’autre, AYANT DEPOUILLE LE VIEIL HOMME AVEC SES ACTIONS ET AYANT REVETU LE NOUVEL HOMME… » (Col. 3 :8-10)

Voyez-vous le point ? Paul établit un rapport entre les avertissements et le nouvel homme et il explique ce que cela veut dire dans la vie pratique. Mais en disant cela, il dit aussi que cela ne fonctionne que pour ceux qui sont nés à nouveau ! Ce qui compte est d’être une nouvelle création (Gal. 6 :15)

Le Christ est notre sainteté

Afin que personne ne se vante de soi et ne s’enorgueillisse, Dieu n’etablit et ne voulut que Jésus comme chemin ! Malheureusement, fièreté et orgueil sont répandues chez certains chrétiens qui n’ont pas saisi que « Jésus est notre sainteté ». Quand certains chrétiens parlent de la sainteté, ils le font de la même manière que les phariséens et les maîtres de la loi. Une de leurs tactiques est de vous emprisonner par leurs paroles. Mais cette sorte de ‘sainteté’ n’a pas le même goût que le Christ, mais a le goût de ceux qui voulaient jeter des pierres sur les pécheurs.

La sainteté n’est pas un état ou une expérience. Elle n’est non plus un niveau de maturité dans une vie chrétienne – la sainteté est une PERSONNE !

1 Cor 1:30-31 est une révélation précieuse : « Or vous êtes de lui dans le Christ Jésus, qui nous a été fait sagesse de la part de Dieu, et justice, et sainteté, et rédemption, afin que, comme il écrit,  Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » .

Parce que nous sommes dans le Christ, IL est notre sainteté ! La sainteté n’est pas un état ou une expérience. Elle n’est non plus un niveau de maturité dans une vie chrétienne – la sainteté est une PERSONNE ! Le jour où nous saisissons cela est un des plus grands jours de notre vie. 

La question qui se pose est alors : Je suppose que cela doit être visible dans la vie ?
La réponse en est : évidememnt, mais comment cela se fait-il ? Par LE CHRIST PRENANT FORME EN NOUS ! Lui qui est notre sainteté, habite en nous. Ainsi la sainteté devient visible par LUI qui prend forme en nous, et CELA est un processus qui dure toute la vie…

La clé et le secret est « Christ en vous, l’espérance de la gloire » (Col.1 :27)

La sainteté devient visible par LUI qui prend forme en nous

Le processus est 1 Thess 5 :23-24, c’est-à-dire que l’esprit, l’âme et le corps sont remplis de la vie du Christ.

L’oeuvre de la grâce dans la sainteté

C’est pourquoi la sainteté est une oeuvre de la grâce. La GRACE fait aussi cela ! Et la grâce est gratuite, faveur non méritée et heureuse surprise.

VOICI LE MESSAGE QUI DONNE A LA GRACE SA JUSTE PLACE et que beaucoup sont lents à entendre : « Car la grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes, NOUS ENSEIGNANT que, reniant l’impiété et les convoitises mondaines, nous vivions dans le présent siècle sobrement, et justement, et pieusement. » (Tite 2 :11-12)

La même grâce qui nous sauva, nous enseigne à vivre des vies saintes dans le monde.

La même grâce qui nous sauva, nous enseigne à vivre des vies saintes dans le monde.

Cela va à l’encontre de tous ceux qui croient que la proclamtion de la grâce mène à une vie dans le monde. En fait, c’est le contraire qui est écrit, et la Parole devrait avoir plus d’autorité que nos opinions et nos craintes. 

LA GRACE NOUS ENSEIGNE ! Quel bon maître. La grâce réussit là où la loi dans l’ancien testament échoua (Gal 3 :24-25). La loi ne fit qu’augmenter les tentations et les péchés, alors que la grâce conduit aux fruits de l’Esprit dans nos vies.

Ce qui fut impossible pour la loi, Dieu le fit ! (Lisez Romains 8 : 1-4)

L’oeuvre sanctifiante de l’Esprit

En cela nous touchons encore une clé qui mène à une vie sainte :
L’Esprit Saint vit en nous et c’est pourquoi c’est L’OEUVRE SANCTIFIANTE DE L’ESPRIT qui produit cette vie en nous.
« Mais nous, nous devons toujours rendre grâces à Dieu pour vous, frères aimés du Seigneur, de ce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, DANS LA SAINTETE DE L’ESPRIT et la foi de la vérité » (2 Thess 2 :13)

Il ne s’agit pas de l’oeuvre sanctifiante de la loi, mais de celle de l’Esprit !

Pierre utilise la même expression dans 1 Pierre 1 :2 «  la sainteté de l’Esprit ».
Ce devrait être évident qu’il ne s’agit pas de l’oeuvre sanctifiante de la loi, mais de celle de l’Esprit ! Dans la nouvelle alliance, nous ne sommes pas sous le ministère de la lettre, mais sous le ministère de l’Esprit (2 Cor 3 :6-8)

L’ESPRIT assume maintenant toutes les fonctions! L’Esprit nous convaint de péché, alors que la loi ne le fait pas. L’Esprit nous donne une nouvelle naissance, l’Esprit glorifie le Christ et l’Esprit équipe et sanctifie ! Nous vivons sous L’ALLIANCE DE L’ESPRIT, non sous celle de la lettre. Nous servons dans la nouveauté de l’Esprit, non dans l’ancienneté de la lettre. CETTE DIFFERENCE EST FONDAMENTALE !

L’oeuvre sanctifiante de l’Esprit rend visible les fruits de l’Esprit. L’amour de Dieu est répandu en nous par l’Esprit (Rom 5 :5), et cet amour nous donne de la joie et de la paix – des fruits qui proviennent de cette nouvelle vie. Jésus donne la vie ; cette vie donne des fruits. Tout ceci arrive par l’Esprit de Dieu. C’est aussi simple que cela. C’est effectif et profond, et cela glorifie le Christ en toutes choses.

MARCHEZ EN LUI !

 

 

 

 

Par: Åge M. Åleskjær

Former Senior Pastor at Oslo Christian Center, now spending most of his time ministering all over Norway and internationally.

Plus sur Åge M. Åleskjær | Article par Åge M. Åleskjær